EDITO.  L’appartement de demain vu par Fnac-Darty

EDITO. L’appartement de demain vu par Fnac-Darty

Après le succès de l’Appartement du Futur en 2019, le groupe Fnac Darty inaugure le 02 juin prochain La Maison de Demain. Un événement, situé en plein cœur de Paris sur un espace de 750 m2. Les visiteurs seront plongé dans un lieu expérimental où les nouvelles technologies conjuguent au quotidien utilité, bien-être et consommation durable.

Organisé autour de 12 pièces, cet espace de vie expérimental va proposer différents univers (cuisine, divertissement, télétravail, bien-être, activités culturelles, mobilités, loisirs pour enfants, entretien de la maison…) permettant à chacun de découvrir de manière concrète comment nos modes de vie à la maison pourraient évoluer à l’avenir. Le bien-être, la durabilité et la simplification de nos vies seront au coeur de ces transformations.Parmi l’ensemble des technologies mises en scène, plus d’une vingtaine d’innovations exclusives seront également présentées en avant-première aux visiteurs.

Fidèles à notre plan stratégique, nous poursuivons notre engagement pour un choix éclairé et une consommation plus durable. Conscient que la technologie a un rôle central pour améliorer nos quotidiens, le Groupe célèbre à travers cet événement l’innovation utile et les bons usages pour que les appareils des Français les accompagnent le plus longtemps possible , explique Julien Peyraffite, Directeur commercial du groupe Fnac Darty.

Evenements ouvert au public SUR INSCRIPTION : www.maisondedemain.fr. 60 rue de Richelieu, Paris 75002 Métro Bourse

internet des objets par satellite

internet des objets par satellite

EchoStar Mobile lance un service paneuropéen unique d’Internet des objets (IoT) LoRa® par satellite. Un service unique d’ IoT massif pour les services publics et l’industrie. Ce service réponds à l’importance que représente la continuité et les avantages des satellites GEO fixes. En particulier pour la couverture européenne, la connectivité bimode et la communication bidirectionnelle. Un ouvrage intitulé “Satellite based LoRa unlocks Europe-wide IoT“,détaillant le service vient de paraitre: https://www.echostarmobile.com/whitepapers/unlocking-the-power-of-massive-iot-across-europe-through-satellite-based-lora/
 

EDITO. Les objets connectés et les enfants

EDITO. Les objets connectés et les enfants

Outre-Atlantique on le considère déjà comme l’un des segments du marché les plus porteurs. Nés avec les jeux vidéo et la téléphonie mobile, utilisant naturellement les tv connectés, les jeunes générations ne manifeste aucune surprise à commander leur environnement à la voix. Les foyers avec enfants sont donc des clients cible. Aux USA, ces foyers consomment 5 fois plus que les autres et deux fois plus que les foyers câblés. On les considère comme des ” Early Adopters” Lorsqu’ils disposent de revenus élevés et ont fait des études supérieurs, ils adoptent plus facilement des objets connectés. Les dernières enquêtes remarquent que les foyers avec enfants sont plus confiants dans leur capacité acheter des produits domotiques.

Le sujet sera traité lors de la 26th convention annuelle de Parks Associates “CONNECTION 2022 -The Premier Connected Home Conference – 17-19 MAI au Frisco Texas 

Gaz renouvelable

Lancement de l’appel d’offres « biométhane injecté » et la publication du décret sur les certificats de production de biogaz (CPB). Des signaux encourageants qui témoignent d’une volonté d’accélérer le développement des gaz renouvelables en France.

Le Ministère de la Transition écologique vient de publier cet appel d’offres « biométhane injecté» et décret sur les certificats de production de biogaz . Ils témoignent de la volonté du Gouvernement d’accélérer le développement des gaz renouvelables en France pour réussir la transition énergétique, dans un contexte de tensions internationales et de flambée des prix de l’énergie.

Les signataires sont l’association Française du Gaz (AFG), le Club Biogaz de l’Association Technique Energie Environnement (ATEE). Ils réaffirment le haut potentiel des gaz renouvelables et souhaitent compléter le cadre économique et réglementaire de l’ensemble des filières de production de gaz renouvelables Objectif : atteindre 20 % de la consommation de gaz dès 2030.

The connected Consumer

The connected Consumer

C’est sous ce titre que le cabinet d’étude américain PARKS Associates publie un document marketing interessant à plus d’un titre. On. y apprends en particulier que 25% des foyers US ont des intentions d’achat dans les six prochains mois ( 15% pour un réfriéerateur connecté)

82% des foyers abonnés au réseau câblé dispose de services .Un client sur deux reçoit un service à valeur ajouté de son fournisseur d’accès.

14% de ces foyers abonnés au câble ont un réseau domestique Wifi mesh.

60% des plus de 65 ans considèrent que certaines de ces technologies domotique améliorent leur sécurité

NOMBRE D’OBJETS CONNECTES

par les foyers américains câblés

  • possèdent au moins 3 objets connectés
  • possèdent au moins 2 objets connectés
  • possèdent un objet connecté
Dévelopement durable chez ABB

Dévelopement durable chez ABB

Désormais, le développement durable est au cœur de la raison d’être d’ABB et de sa capacité à générer de la valeur. Des objectifs ambitieux ont été fixé par le groupe qui publie son  rapport développement durable 2021.

Depuis le lancement de sa stratégie de développement durable 2030, les produits, services et solutions développés par ABB ont déjà permis à ses clients de réduire leurs émissions annuelles en équivalent CO2 de 11,5 mégatonnes.  Le groupe entend les diminuer encore de plus de 100 mégatonnes d’ici 2030, soit les émissions annuelles de 30 millions de véhicules thermiques.

« Nous sommes convaincus que la clé pour bâtir un futur durable et lutter contre le dérèglement climatique réside dans les technologies. Si nous sommes en bonne voie pour atteindre la neutralité carbone dans nos propres opérations à l’horizon 2030, c’est grâce aux technologies de pointe qu’ABB fournit à ses clients et c’est ainsi que nous ferons une réelle différence. » a déclaré un des responsables communication. du groupe. ABB est l’une des premières entreprises de son secteur à communiquer sur l’éligibilité de ses activités à la « taxonomie européenne », le nouveau système de classification de l’UE en matière de développement durable

Lire le rapport développement durable 2021 d’ABB : https://sustainabilityreport.ales communicatbb.com/2021/

Pour un numérique soutenable

Pour un numérique soutenable

Une enquête intéressante que vient de publier l’ARCEP intitulée « Pour un numérique soutenable »,. Il s’agissait de suivre l’évolution de l’ empreinte environnementale des quatre principaux opérateurs télécoms. Une sorte de baromètre environnementale. Cette enquête annuelle vise à identifier des leviers d’action :

  • les émissions de gaz à effet de serre ;
  • l’énergie consommée par leurs réseaux ;
  • leur activité de vente, collecte, reconditionnement et recyclage des téléphones mobiles.

Emissions de gaz à effet de serre : Les émissions de gaz à effet de serre des quatre principaux opérateurs de communications électroniques diminuent, pour atteindre 362 000 tonnes équivalent Co2 en 2020. Leur contraction a débuté en 2019 avec l’optimisation progressive des flottes de véhicules de société et l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments. Ce mouvement s’est poursuivi en 2020, mais a été nettement amplifié par la crise sanitaire, notamment en périodes de confinement.  Tandis que les émissions de gaz à effet de serre liées à leur consommation électrique progressent.

Le mobile deux fois plus gourmand en énergie que le fixe, et le cuivre quatre fois plus gourmand que la fibre

La consommation énergétique des réseaux fixes et mobiles n’a cessé de croître entre 2016 et 2020 et atteint 3 800 GWh. En moyenne, l’accroissement s’élève à + 6 % par an. Au global, la consommation énergétique des réseaux (hors data centers) provient à 85 % des réseaux d’accès qu’ils soient fixes et mobiles dont 58 % sont issus des boucles locales mobiles et 27 % des boucles locales fixes. Les réseaux d’accès cuivre consomment, en moyenne, environ 35 kWh par abonnement en 2020, contre moins de 10 kWh sur les réseaux fibre, ce qui représente un rapport de près de 1 à 4.

Enquête sur la RE2020

Enquête sur la RE2020

C’est en janvier 2023 que devrait être appliquée la nouvelle réglementation RE2020, en même temps que la REP bâtiment. Le futur label qui complétera l’actuelle Réglementation Environnementale 2020 (RE2020), tend à donner « plus de rigueur, plus de largeur, plus de vitesse et plus de sens » à la réglementation. a confié Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable, à notre confrère BATIWEB.

D’ailleurs Schneider Electric vient d’éditer un guide complet sur la RE2020 pour comprendre les enjeux et opportunités.

ENQUÊTE EXCLUSIVE SUR LA RE2020 AUPRÈS DES CONCEPTEURS

WIFI 6

WIFI 6

Le besoin d’un Wifi puissant est sécurisé est une évidence. Chaque constructeur y va de son offre . Ainsi le fabricant aixois devolo présente deux nouveaux kits dotés des dernières fonctionnalités du Wi-Fi 6. Une technologie assortie d’un CPL G.hn lres rapide. Avec les nouveaux kits, l’utilisateur va pouvoir regarder ses films en streaming dans le salon en résolution 4K ou 8K, tandis que d’autres suivent une vidéoconférence sans la moindre interruption. Ces Kits Magic 2 WiFi 6 de devolo seront à un prix attractif..

BOX WIFI 6 : Quels sont les opérateurs qui proposent des Box Wifi 6 ?