EDITO : La vision de la cuisine du futur par Samsung

EDITO : La vision de la cuisine du futur par Samsung


Pourquoi SAMSUNG se concentre-t-il sur la cuisine ? sans doute parce que le secteur reste à conquérir . EN tête de pont de son offre, la filiale SmartThings et son offre Smarthings Home Life qui propose un contrôle centralisé des appareils ménagers Bespoke avec six services clé : Cooking, Energy, Clothing Care, Pet Care, Air Care and Home Care.

En fonction de leurs passions, les utilisateurs choisiront le service adapté à l’aide des appareils Samsung, smartphone, tablettes, Hub familial du réfrigérateur. SmartThings Home Life a été conçu pour amplifier la synergie entre les équipements du quotidien et les services intégrés lancés lors de l’évènement Bespoke Home 2022 . Soulager le consommateur de ses taches quotidiennes afin de libérer de son temps pour profiter de la vie, tel serait le slogan du projet.

B de Latour

ENQUETE : Les adeptes de la maison connectée

ENQUETE : Les adeptes de la maison connectée

Il ne s’agit plus de savoir si les Français s’intéressent ou non à la maison connectée. 71 % possèdent et utilisent déjà au moins un appareil de domotique. La surprise de cette enquète vient du constat que 80,5% des personnes de plus de 50 ans sont équipées . I sont les plus demandeurs de solution domotique. En conduisant cette enquête la société Rothelec * a cherchée à savoir quelle génération était la plus connectée et la mieux équipée en domotique. Une enquête menée auprès de 8 517 personnes. 64 % des plus de 65 ans ne veulent pas fournir moins d’efforts mais plutôt faire des économies. D’ou la gestion des températures (65% des demandes) et des lumières (64 %) et la consommation énergétique (61%). Cependant la complexité d’installation freinent les appétits ! 75% des personnes interrogées regrettent ces difficultés d’installation et d’utilisation des produits domotiques. Bien que 63% des Français interrogés aient envie d’une maison 100% domotique, ils seraient dans l’attente de solution plus simple. Leur budget est compris entre 100€ et 500€ pour 41 % des Français. Mais ce sont les personnes âgées entre 50 et 64 ans qui sont prêtes à dépenser le plus avec 16 % de représentativité pour un budget compris entre 500€ et 1 000€ et 3% plus de 1 000€.

L’enquête a été conduite par la société Rothelec, spécialiste du chauffage électrique économique, inventeur de radiateur à inertie. Enquète réalisée durant la période du 2 au 7 juin 2022

  Combien d’objets connectés de domotique avez-vous dans votre habitation ?  
RéponsesTotalEntre 18-35 ansEntre 35-49 ansEntre 50-64 ansPlus de 65 ans
Aucun19 %21 %22 %20 %19 %
Entre 1 et 456 %53 %55 %57 %59 %
Entre 5 et 914 %11 %13 %15 %16 %
Entre 10 et 147 %8 %7 %6 %5 %
Entre 15 et 193 %5 %2 %1 %2 %
Plus de 201 %2 %1 %1 %1 %
  Selon vous, quelle(s) raison(s) peuvent vous freiner à choisir des objets connectés ?  
RéponsesTotal18-35 ans35-49 ans50-64 ansPlus de 65 ans
Le prix élevé61 %65 %61 %57 %59 %
L’inutilité32 %17 %33 %35 %42 %
Le manque de fiabilité matérielle67 %71 %65 %63 %68 %
L’insécurité des données et le piratage73 %69 %72 %75 %77 %
La complexité d’installation et d’utilisation75 %62 %75 %77 %85 %
   Quel(s) est(sont) la(les) fonction(s) qui vous intéresse(ent) le plus ?  
RéponsesTotal18-35 ans35-49 ans50-64 ansPlus de 65 ans
Gestion des ouvertures (volets, serrures, fenêtres, etc.)62 %57 %59 %62 %69 %
Des lumières (détecteurs, programmations, etc.)64 %68 %61 %63 %66 %
De la température (chauffages, climatisations, etc.)65 %61 %65 %65 %67 %
Du matériel (électroménager, multimédia, etc.)47 %44 %49 %42 %51 %
De la sécurité (détecteurs, caméras, inondations, etc.)63 %55 %62 %66 %68 %
Gestion de la consommation (eau, électricité, etc.)61 %59 %61 %63 %62 %

«Aimeriez-vous avoir une maison entièrement connectée ? », 63 % des Français répondent « oui » ! en particulier les18-35 ans ( 69 % ), suivis des 35-49 ans avec 68 %. Les 50-64 ans semblent les moins séduits par une maison entièrement équipée en domotique puisqu’ils ne sont que 52 % à en rêver. 

  Aimeriez-vous avoir une maison entièrement connectée ?  
RéponsesTOTAL18-35 ans35-49 ans50-64 ansPlus de 65 ans
Oui63 %69 %68 %52 %61 %
Non32 %28 %26 %43 %30 %
Je ne sais pas5 %3 %6 %5 %9 %
Internet des objets: LoRaWan dans IPV6

Internet des objets: LoRaWan dans IPV6

 L’alliance LoRa, qui développe et promeut le protocole de communication ouvert pour réseaux radio longue portée et basse consommation (LPWAN) LoRaWAN, a avalisé une spécification qui permet à LoRaWAN de prendre en charge de bout en bout le trafic IPv6. Une spécification qui élargit le marché de l’Internet des objets adressable par le protocole de l’alliance LoRa à des domaines d’application qui exigent des standards de communication alignés sur les piles Internet, comme les compteurs d’électricité communicants, les bâtiments intelligents, la logistique, l’industriel ou les maisons connectées.

PRODUITS de santé

PRODUITS de santé

 View Plus de Airthings,

Le dernier produit d’AirthingsView Plus, utilise la technologie de qualité de l’air la plus avancée du marché pour aider à protéger les consommateurs des effets des allergènes, de la pollution et autres. Avec la série View, il y a maintenant un total de trois moniteurs différents qui peuvent fonctionner dans la maison, y compris le View Radon et le ViewPollution, pour suivre les différents polluants spécifiques dans l’air. On doit de plus en plus préter attention à ces pollutions de l’air intérieur qui nuisent à notre santé. En particulier pour lutter contre l’asthme, les allergies, améliorer le sommeil et la santé en général en surveillant le risque de moisissure, la température, l’humidité et les substances chimiques en suspension dans l’air (COV).

Dirigée par une équipe de scientifiques, d’ingénieurs et de développeurs expérimentés ayant pour objectif commun d’éduquer les consommateurs sur la prévalence des contaminants de l’air intérieur, Airthings  permet de surveiller les niveaux de CO2 et de pollution .


Désormais doté d’une indication du risque de moisissure, le moniteur intelligent de qualité de l’air intérieur le WaveMini aide à Fonctionnant sur piles, ce produit est la première étape parfaite pour comprendre les niveaux de santé et de confort dans n’importe quelle pièce.

Prix : 79 euros

EDITO : La vision de la cuisine du futur par Samsung

MANIFESTATIONS

La Maison de demain vue par SAMSUNG


Samsung fera découvrir ses innovations pour la maison de demain à l’occasion d’EuroCucina le 7 juin prochain à 16h. Après Fnac-Darty avec sa vision de la maison de demain début juin, c’est au tour du géant Coréen .

La marque présentera ses derniers produits et services Bespoke Home 2022 offrant des solutions dédiées pour la maison, personnalisables et innovantes, capables de s’adapter au style de vie des utilisateurs et à l’évolution de leurs attentes. 

l’événement Bespoke Home 2022 en direct le 7 juin à 16h sur le site Samsung.com et la chaîne YouTube de Samsung.

VIVA TECHNOLOGY 2022

Ce sera un évènement ( 15 au 18 juin, Paris Expo Porte de Versailles) que nous suivrons ,comme chaque année depuis la création de ce salon haut en couleurs. De très nombreuses start-up seront présentes, comme celles de l’incubateur d’IMT Atlantique. On y traitera de différents sujets d’actualité; 

😎 The future of the Metaverse and what it might look like

🔄 The evolution of the internet from Web 1.0 → Web 3.0

🎙️ The Web3 experts coming to share their wisdom at VivaTech

🚀 The futuristic innovations making Web3 a reality

VIVA TECHNOLOGY 2022
Du 15 au 18 juin, Paris Expo Porte de Versailles

LI-FI CONFERENCE

Au cours de cette conférence seront présenté les différents avantages de la technologie LiFi pour la maison, le bureau, l’éducation, l’industrie, le commerce etc. Les spécialistes viendront détailler les différents avantages du Lifi. En matière de vitesse et de bande de fréquence, de latence, de qualité de connection

LI-FI Conference 28 June 2022, High Tech Campus Eindhoven / Online, The Netherlands

IoT + M to M

UNE SRIE DE CONFÉRENCES ET D’ATELIERS

Conférences & Ateliers du mercredi 29 juin 
Plusieurs tables-ronde : Le ‘’ juste IoT’’ : pour un usage MtoM donné, comment s’assurer d’éviter les sur-dimensionnements de connectivité, de performances, d’énergie, de volume, de traitement et de flux de données…
-“Privé, public, hybride… Quel réseau 5G pour les IoT, en toute (cyber)sécurité ?  ou “Financer ses projets IoT. Vers où se tourner pour profiter des aides régionales, nationales et/ou européennes ?
-Révélations IoT 360° ” – Dynamique et caractéristiques des projets IoT en France en 2022 (cas d’usage, connectivités, domaines applicatifs, état de l’art technologique, traitement et valorisation de la data, conduite du projet, gouvernance du service connecté…)
-Nouvelles solutions d’autonomie énergétique des objets connectés : lesquelles sont efficaces ? Lesquelles vont perdurer ?

29 & 30 juin 2022 | Paris | Porte de Versailles

ARCHITECT @ WORK

L’évènement aura lieu à Paris, les 22 & 23 septembre et à Nantes, les 24 & 25 novembre prochains.,

Protocole : Google lance Fast Pair

Comme si la concrétisation du futur protocole MATTER prenait trop de temps, GOOGLE introduit Fast Pair. Un nouveau service pour accélérer la connexion des appareils de la maison connectée à un smartphone. . Il utilise la technologie Bluetooth Low Energy (BLE) pour découvrir les appareils à proximité sans utiliser la batterie du smartphone. tout s’affiche sur l’ écran, à condition qu’il prenne en charge le bon protocole. Historiquement, c’est le point faible de la connectivité des maisons connectées. Google affirme que Matter résoudra le problème — quand elle arrivera, bien sûr.

Rappellons que MATTEER Matter est une nouvelle norme de connectivité soutenue par Samsung, Google, Amazon, Apple et d’autres, qui promet une installation beaucoup plus simple, une interopérabilité beaucoup plus grande, des vitesses plus rapides et bien plus encore. L’année dernière, lors de la Google I/O, la société a déclaré qu’elle prévoyait de déployer la prise en charge de Matter — précédemment appelée Project Connected Home over IP (CHIP) — d’abord sur ses thermostats, enceintes et écrans Nest, puis sur Android.

EDITO.  L’appartement de demain vu par Fnac-Darty

EDITO. L’appartement de demain vu par Fnac-Darty

Après le succès de l’Appartement du Futur en 2019, le groupe Fnac Darty inaugure le 02 juin prochain La Maison de Demain. Un événement, situé en plein cœur de Paris sur un espace de 750 m2. Les visiteurs seront plongé dans un lieu expérimental où les nouvelles technologies conjuguent au quotidien utilité, bien-être et consommation durable.

Organisé autour de 12 pièces, cet espace de vie expérimental va proposer différents univers (cuisine, divertissement, télétravail, bien-être, activités culturelles, mobilités, loisirs pour enfants, entretien de la maison…) permettant à chacun de découvrir de manière concrète comment nos modes de vie à la maison pourraient évoluer à l’avenir. Le bien-être, la durabilité et la simplification de nos vies seront au coeur de ces transformations.Parmi l’ensemble des technologies mises en scène, plus d’une vingtaine d’innovations exclusives seront également présentées en avant-première aux visiteurs.

Fidèles à notre plan stratégique, nous poursuivons notre engagement pour un choix éclairé et une consommation plus durable. Conscient que la technologie a un rôle central pour améliorer nos quotidiens, le Groupe célèbre à travers cet événement l’innovation utile et les bons usages pour que les appareils des Français les accompagnent le plus longtemps possible , explique Julien Peyraffite, Directeur commercial du groupe Fnac Darty.

Evenements ouvert au public SUR INSCRIPTION : www.maisondedemain.fr. 60 rue de Richelieu, Paris 75002 Métro Bourse

internet des objets par satellite

internet des objets par satellite

EchoStar Mobile lance un service paneuropéen unique d’Internet des objets (IoT) LoRa® par satellite. Un service unique d’ IoT massif pour les services publics et l’industrie. Ce service réponds à l’importance que représente la continuité et les avantages des satellites GEO fixes. En particulier pour la couverture européenne, la connectivité bimode et la communication bidirectionnelle. Un ouvrage intitulé “Satellite based LoRa unlocks Europe-wide IoT“,détaillant le service vient de paraitre: https://www.echostarmobile.com/whitepapers/unlocking-the-power-of-massive-iot-across-europe-through-satellite-based-lora/
 

EDITO. Les objets connectés et les enfants

EDITO. Les objets connectés et les enfants

Outre-Atlantique on le considère déjà comme l’un des segments du marché les plus porteurs. Nés avec les jeux vidéo et la téléphonie mobile, utilisant naturellement les tv connectés, les jeunes générations ne manifeste aucune surprise à commander leur environnement à la voix. Les foyers avec enfants sont donc des clients cible. Aux USA, ces foyers consomment 5 fois plus que les autres et deux fois plus que les foyers câblés. On les considère comme des ” Early Adopters” Lorsqu’ils disposent de revenus élevés et ont fait des études supérieurs, ils adoptent plus facilement des objets connectés. Les dernières enquêtes remarquent que les foyers avec enfants sont plus confiants dans leur capacité acheter des produits domotiques.

Le sujet sera traité lors de la 26th convention annuelle de Parks Associates “CONNECTION 2022 -The Premier Connected Home Conference – 17-19 MAI au Frisco Texas 

Gaz renouvelable

Lancement de l’appel d’offres « biométhane injecté » et la publication du décret sur les certificats de production de biogaz (CPB). Des signaux encourageants qui témoignent d’une volonté d’accélérer le développement des gaz renouvelables en France.

Le Ministère de la Transition écologique vient de publier cet appel d’offres « biométhane injecté» et décret sur les certificats de production de biogaz . Ils témoignent de la volonté du Gouvernement d’accélérer le développement des gaz renouvelables en France pour réussir la transition énergétique, dans un contexte de tensions internationales et de flambée des prix de l’énergie.

Les signataires sont l’association Française du Gaz (AFG), le Club Biogaz de l’Association Technique Energie Environnement (ATEE). Ils réaffirment le haut potentiel des gaz renouvelables et souhaitent compléter le cadre économique et réglementaire de l’ensemble des filières de production de gaz renouvelables Objectif : atteindre 20 % de la consommation de gaz dès 2030.