Année : 2006

Rapport parlementaire sur le numérique

Un rapport parlementaire vient apporter un éclairage sur l’état de la couverture numérique en France et sur ses perspectives d’évolution. Signé par le député Emile Blessig (UMP), président de la Délégation à l’aménagement et au développement durable du territoire de l’Assemblée nationale, ce rapport dresse un constat plutôt positif du bagage numérique actuel de la France (haut-débit, téléphonie mobile, TNT). Ce qui ne l’empêche pas de mettre en exergue les objectifs qui n’ont pas encore été atteints et, surtout, les points sur lesquels les pouvoirs publics devront être vigilants pour que le basculement vers le tout-numérique se passe sans heurts.

marché allemand des technologies

croissance du marche de 2,5% en Allemagne

La fédération allemande des nouvelles technologies a légèrement relevé sa prévision de croissance du secteur pour cette année, soutenue par la bonne tenue des marchés de l’électronique grand public et des logiciels. Le Bitkom, qui regroupe les acteurs des télécommunications (opérateurs et équipementiers), des logiciels, des services informatiques et de l’électronique, attend maintenant une croissance des ventes de 2,5% cette année, à 146,4 milliards d’euros. La révision initiale était de 2,4% d’augmentation. L’électronique grand public (+17%) et les logiciels (+5,5%) sont parmi les branches les plus dynamiques.

détecteur de fumée obligatoire

Le 25 janvier 2007, la Sénat a approuvé en première lecture la proposition de loi visant à rendre obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans tous les locaux d’habitation, pour prévenir les drames trop fréquents et les décès ou dommages corporels graves causés par les incendies domestiques, notamment ceux qui se déclarent la nuit. Selon les données publiées par le ministère de l’intérieur, les feux d’habitation auraient fait en 2005 6264 victimes, dont 295 morts et 728 blessés graves, et le nombre des interventions des services d’incendie et de secours au titre des feux d’habitation ont représenté un chiffre de 90 571 en 2005.

Chaudière communicante

e.l.m. leblanc, filiale du groupe Bosch, entrera dans l’histoire de la domotique, comme l’une des toutes premières sociétés à avoir développer une solution inédite de télédiagnostic de chaudières basée sur la technologie M2M (Machine To Machine). Un service client innovant et une maintenance optimisée .

Grâce à la solution M2M d’Orange Business Services, e.l.m. leblanc apporte à son réseau de partenaires et à leurs clients utilisateurs un service novateur à forte valeur ajoutée. Avec le télédiagnostic, des actions de maintenance préventives sont possibles optimisant le processus d’interventions. e.l.m. leblanc améliore ainsi la satisfaction de ses clients en leur permettant de bénéficier d’un service après vente haut de gamme, innovant et plus réactif.

DECEMBRE 2006 N°2072006 : L'ANNEE DU SANS FIL

dn207La radiocommunication aura envahie le bâtiment ; interrupteur sans fil ni pile, enceintes radio, caméra sans fil ,accès haut débit sans fil, étiquettes électroniques à radiofréquence, sans oublier la sécurité sans fil. Le consommateur aurait-il déjà confiance dans ces technologies ?
C’est au téléphone GSM que l’on doit l’adoption par le consommateur des technologies sans fil. Son inséparable téléphone fonctionne-t-il convenablement ? il adoptera certainement un système de sécurité sans fil.
L’année 2006 aura commencé en fanfare pour le sans fil. Dés les premiers jours de janvier à Las Vegas, TOSHIBA démontre le transfert vidéo à grande vitesse entre deux connexions USB sans fil avec un débit de 480 Mbps ! En parallèle, on annonce la naissance du WUSB, le Wireless Universal Serial Bus, qui pourrait devenir l’avenir de la connectique informatique sans fil. Le même mois DOMOTIQUE News titrait déjà « Installation électrique communicante » annonçant en particulier la nouvelle gamme d’appareillage électrique Tébis de Hager. De son côté Neuf Telecom adoptait le slogan « zéro fil, zéro stress, 100% numérique, 100% mobile » pour convaincre sa clientèle d’adopter à la fois les produits radio WiFi et les solutions courants porteurs. Pionnier du domaine, Logisty lançait, en début d’année, son système d’alarme LS300 avec double transmission radio TwinBand.. Lors du salon 3GSM, SAMSUNG introduit le service WiBro , une technologie haut débit sans fil pour la téléphonie. Il s’agit là de la version Coréenne de la technologie WIMAX . L’alliance Zigbee introduisait sa première puce Wi-Fi.

4 millions de foyers Très Haut Débit en 2012

« Mon objectif est que d’ici 2012, 4 millions de foyers soient en France connectés au très haut débit. C’est ambitieux, mais à notre portée, c’est une chance pour notre compétitivité, la croissance et l’emploi », a annoncé François Loos, ministre délégué à l’Industrie, qui a réuni le 27 novembre à Bercy l’ensemble des acteurs concernés par le développement du très haut débit en France, en installant le Forum du très haut débit. Un forum composé d’ opérateurs, d’ équipementiers, de collectivités locales, de l’ARCEP et des différentes administrations.

le CAE-Groupe

Concepteur et fabricant de systèmes de câblage courant faible, CAE GROUPE a pour vocation d’apporter conseils, services et produits pour répondre aux besoins de deux coeurs de métiers : le Bâtiment et l’Industrie. Fondé en 1987, CAE GROUPE regroupe aujourd’hui 300 collaborateurs et s’est implanté sur l’ensemble du territoire national avec 8 directions régionales sur …

le CAE-Groupe Lire la suite »

Sécurité électrique : 1 mort tous les 3 jours

Saviez vous que les installations électriques tuent une personne tous les 3 jours !

Les chiffres concernant la sécurité électrique en France sont de plus en plus alarmants. Sur 31 millions de logements en France, 7 millions sont équipés d’une installation électrique présentant des risques. Parmi celles-ci, 2,3 millions sont considérées comme particulièrement dangereuses.

Sur 250 000 incendies se produisant chaque année en France, 80 000 sont d’origine électrique et provoquent tous les ans 4 000 victimes dont 100 morts. Une récente enquête menée par PROMOTELEC, portant sur 5 000 Diagnostics Confiance Sécurité (53 points de contrôle), laisse apparaître que 99% des logements diagnostiqués présentent des anomalies dangereuses, voire très dangereuses.

suite de l’article dans Domotique news n°205 page 2

NOVEMBRE 2006 N°206LE MOBILE OFFICE EXISTE

dn206
En attendant que naisse le concept d’Habitat Mobile, s’ouvre à Paris la 6ème édition du salon consacré à la mobilité qui accueille le 1er forum européen « Machine to Machine ».
Signe des temps le salon Mobile Office ouvre son concept aux « solutions mobiles et à l’accès distant à l’information ». Une bonne intuition à l’heure ou la mobilité touche de plus en plus de secteur et bientôt celui qui nous concerne « l’Habitat Interactif » par définition communiquant.
Les études sur la mobilité se multiplient et toutes en arrivent à la même conclusion : les outils mobiles connaissent une évolution fulgurante. Si, depuis longtemps, les précurseurs ont adopté la mobilité professionnelle, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à sauter le pas. Le marché a désormais atteint la maturité. Une étude commandée par Avande, intégrateur de solutions Microsoft, et réalisée auprès de 210 directeurs des services informatiques, montre que des investissements significatifs sont attendus d’ici à 2010 dans le domaine de la mobilité. 60 % des entreprises interrogées attendent un gain d’efficacité et une productivité à la hausse grâce à la migration vers des solutions mobiles. En France, 76 % des sociétés interrogées utilisent des PDA, 48 % des smartphones, 41 % des BlackBerry, 34 % des téléphones 3G et 31 % des tablettes PC. Plus de la moitié des directeurs informatiques envisage d’augmenter l’enveloppe budgétaire dédiée à la mobilité dans les trois ans à venir. La course à l’innovation n’est pas étrangère à cet engouement.

Retour haut de page