Mois : mai 2006

HOMES, la maison intelligente

Le projet maison intelligente baptisé HOMES, fait partie des six grands projets d’innovation industriel retenu par l’Agence de l’Innovation. C’est la première fois qu’un projet domotique est élevé au rang de « grand projet industriel ». Et on le doit à Schneider Electric qui, comme nous l’avons déjà mentionné, conduit le projet HOMES : habitat et bâtiment optimisé pour la maîtrise de l’énergie et des services. Objectif : réduire la consommation d’énergie des bâtiments de 20% en mettant au point des dispositifs de gestion automatique de l’éclairage, du chauffage, de la ventilation et de la climatisation. ; C’est à dire en adaptant un système domotique. Il devrait être sur la marché en 2011. Associés au projet : EDF, Radiall, Somfi ou STMicroelectronics, mais aussi le néerlandais Philips, le suédois TAC ou encore l’allemand Wieland.

Budget : 88 millions d’euros. Un financement à hauteur de 39 millions sur cinq ans par l’AII (24 millions de subventions et 15 millions d’avances remboursables).

Domotique et handicaps

Si la collectivité se préoccupait d’avantage des conséquences financières de la prise en charge domestique des personnes malades, le marché des aides techniques et de la domotique serait plus prolifique. En effet, la prise en charge des personnes âgées dans leur environnement familier peut considérablement retarder l’entrée en centres de soins ou hospitaliers. Les collectivités …

Domotique et handicaps Lire la suite »

Le BOOM du téléphone mobile

Il convient de suivre de prêt le développement et les usages du téléphone mobile. Il va inévitablement jouer un rôle prépondérant dans une future configuration domotique. Non seulement pour recevoir les messages VDI d’alarme, mais aussi pour contrôler à distance l’environnement. Il se sera vendu 18 millions de téléphones en 2005 et l’on prévoit des ventes supérieures à 20 millions de téléphones en 2006. Il faut dire que le marché connaît un foisonnement de nouveautés : nouvelles générations haut débit, nouvelles esthétiques, nouveaux acteurs. L’Internet mobile haut débit va jouer un rôle majeur dans ce développement.

Connexion USB sans fil

La diffusion sans fil à grande vitesse sera bientôt une réalité. Toshiba a fait, en début d’année, la démonstration d’un transfert vidéo à grande vitesse entre un caméscope à disque dur à prise giga équipé d’un émetteur compatible USB et un PC muni d’un récepteur compatible USB. L’émetteur et le récepteur sont à la norme Ultra Wideband, une nouvelle technologie d’accès sans fil qui permet une connectivité à très grande vitesse à un débit de 480 Mbps.

Le cuivre et la domotique

Le cuivre et la domotique

La directive 2002/91/CE portant sur la performance énergétique des bâtiments va renforcer les réglementations thermiques au niveau européen. Applicable dés le 4 janvier 2006 dans tous les états membres, son décret d’application se fait cependant attendre en France. » Présent dans les applications de chauffage alternatives et dans les nouvelles technologies liées à la domotique, le cuivre sera au cœur des maisons de demain », indique l’European Copper Institute.

Rejet des spécifications 802.11n

Faut-il se précipiter vers les modems et routeurs sans fil estampillés pre 802.11n (pre-N, RangeMax NEXT ou N1 Wireless) qu’une poignée de constructeurs a mis sur le marché ces dernières semaines? Rien n’est moins sûr. Si ces nouveaux boîtiers promettent des débits théoriques supérieurs à 100 Mbit/s, soit le double de ce qu’offre l’actuel 802.11g, les produits proposés aujourd’hui par Belkin, Linksys ou Netgear n’offrent aucune garantie d’interopérabilité entre les équipements des différents constructeurs ni de compatibilité avec la future norme 802.11n. Attention, donc !

Écran amovible

L’écran amovible de cet ordinateur Toshiba offre un nouveau degré de liberté aux PC, en particulier pour les tablettes. Il fonctionne comme un écran de notebook lorsqu’il est connecté au PC. Séparé, il est léger et ultra portatif, et ressemble à un livre. Il permet de s’asseoir tranquillement dans un endroit confortable – tout en restant productif. L’écran amovible convient particulièrement aux réunions d’affaires : l’écran seul peut être apporté aux réunions pour lire des documents ou prendre des notes.

Télésanté

Longtemps cantonnée dans la sphère expérimentale, la télésanté en France bénéficie enfin de conditions propices à son développement. Elle est en outre plébiscitée par les usagers du système de santé. L’évolution démographique dans les pays avancés, la pénurie de personnels soignants et la réorganisation du schéma d’organisation sanitaire rendent indispensable et pressante l’élaboration de scénarii de gestion de crise.

l'EU.BAC ?

L’European Building Automation Controls Association (Eu.bac) est l’association européenne des entreprises de pointe pour la régulation et la GTB. Elle est partie prenante dans les travaux de normalisation du CEN/TC247 et a mis en place le programme de certification des produits, systèmes et services Eu.bac Cert basé sur la réglementation. Eu.bac Cert a été prise …

l'EU.BAC ? Lire la suite »

Norme ZigBee

Les premiers produits certifiés au standard sans fil de courte portée, ZigBee, devraient faire leur entrée en force sur le marché courant 2006. La ZigBee Alliance, consortium qui promeut cette technologie peu gourmande en énergie, s’apprête à démarrer ses premiers tests d’appareils, soumis par leurs fabricants. Le programme visera à garantir l’interopérabilité immédiate des produits certifiés. La mention « conforme ZigBee » est censée rassurer les consommateurs, en leur garantissant une compatibilité parfaite avec d’autres appareils de marques différentes portant le même label.

Retour haut de page