Dans un an, soit six à neuf mois plus tôt que prévu à l’origine, il sera possible de bénéficier d’un réseau sans fil Wi-Fi à 100 Mbit/s. Une annonce qui vient d’être faite au CEBIT par l’alliance Wi-Fi. Celle-ci va certifier les premiers équipements réseaux compatibles avec le standard 802.11n d’ici la rentrée 2005. Dans le cadre du Cebit, il était possible de voir déjà des prototypes utilisant un réseau Wi-Fi 802.11g dopés, et capables de transmettre des données à 108 Mbit/s en couplant plusieurs canaux 802.11g. C’est pour éviter ces “bidouillages” que le groupement d’industriels anticipe le lancement de la prochaine version..