vitrage électrochromique

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Lorsqu’une tension est appliquée entre les conducteurs transparents, un champ électrique s’établit et des ions se déplacent uniformément en entrant et sortant du film électrochromique. Et si des ions sont insérés, il se produit un contre-courant d’équilibrage de charges. Le contre-courant ionique d’équilibrage de charges traverse le circuit externe, puis induit une variation de la densité d’électrons dans le matériau électrochromique en provoquant une modulation de ses propriétés optiques. En fonction de l’oxyde électrochromique utilisé, l’injection d’électrons peut augmenter ou diminuer la transparence. L’oxyde de Tungstène (WOx) peut être transformé de manière réversible d’un état transparent vers un état bleu foncé de faible transparence alors que l’électrode de stockage ionique reste pratiquement inchangée. Comme le conducteur ionique a une conductivité électronique négligeable, le dispositif présente une mémoire de circuit ouvert, de sorte que les propriétés optiques restent stables après avoir coupé la tension.

Les exigences pour l’utilisation pratique du principe électrochromique résident dans la durabilité des couches, une conductivité suffisante pour que le processus de modulation soit rapide et une grande capacité de coloration.

Domotique News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Recherchez un article par mot-clé:​

Le mensuel

Domotique News, éditée depuis 1988, est la première lettre des espaces de vie intelligents en Europe.

Vous voulez découvrir un exemplaire de notre revue et rejoindre nos newsletter?

Suivez-nous sur les réseaux

Articles récents

Commentaires récents

Rejoignez notre newsletter

Et recevez nos actualités, directement dans votre boîte mail !

Retour haut de page