C’est à l’occasion de la publication de ses résultats, présentant une chute de 31% du bénéfice net, au premier trimestre, que le président du géant néerlandais de l’électronique a annoncé la cession du pôle téléviseurs. Il annonçait  une nouvelle perte opérationnelle, de 106 millions d’euros. Le plus grave est que, derrière cette décision brutale, se cache une volonté de désengagement de l’électronique grand public ! Et la vente de la branche téléviseurs est même déjà vendue. L’acquéreur est la société TPV Technology, basée à Hong-Kong.