Bruxelles veut encourager l’innovation dans les technologies sans fil grâce au partage du spectre radio . Le spectre radioélectrique est une ressource extrêmement précieuse, mais qui ne cesse de se raréfier. L’Europe doit utiliser cette ressource limitée de façon plus efficiente qu’auparavant, souligne la Commission européenne.