Les nouvelles technologies d’éclairage pourrait faire économiser en Europe 4,3 milliards d’euros et 28 millions de tonnes de CO2 par an (marché intérieur, public et privé confondus). Cela correspond à l’utilisation de plus de 50 millions de barils de pétrole.