Oxance, une des entreprises françaises pionnières du courant porteur en ligne (CPL) pour les professionnels, vient d’être placée en liquidation judiciaire. La société avait besoin d’un million d’euros pour poursuivre ses activités. Les responsables d’Oxance n’ont pas réussi à trouver “un partenariat financier pour assurer son développement”, annonce la page d’accueil du site Web de l’entreprise. Créée en 2002, Oxance s’est spécialisée dans le courant porteur en ligne, une technologie qui offre la possibilité de faire transiter des données numériques via le réseau électrique pour que les postes en interne soient connectés entre eux. La société française recherchait un financement depuis la fin 2005. Victime sans doute des installateurs électriciens manquant de compétence et aussi de l’incompatibilité des technologies CPL !!