Selon une nouvelle étude de Frost & Sullivan, le marché européen de la domotique a généré 164,3 millions d’euros en 2010 et devrait atteindre 228,7 millions d’euros de revenus en 2015, avec un TCAC de 5,1 %. Les systèmes domotique deviennent de plus en plus simples pour les utilisateurs comme pour les installateurs, favorisant la progression du marché et l’acquisition d’un public plus large. Les avancées technologiques aident également à créer des systèmes innovants et accessibles qui touchent une base de clients plus vaste.« La domotique a connu des changements importants ces dernières années ; le plus notable étant l’introduction des tablettes électroniques qui impactent fortement le marché de la domotique, en particulier le secteur du luxe, » l’analyste de Frost & Sullivan. « Jusqu’ici, le marché a abordé ces évolutions de manière satisfaisante et est sur le point de tirer partie de ces avancées d’une façon qui promouvra la domotique et la rendra accessible à une base de clients plus large. ». Il note que l’arrivée des tablettes ( comme l’Ipad d’Apple) aura un impacte très positif sur le marché de la domotique.