Le marché français de la micro-informatique a enregistré sur le premier trimestre 2005 une croissance annuelle de près de 29 % en volume. Dynamisé par un marché domestique en ébullition et par une demande professionnelle soutenue, les ventes ont été plus fortes que prévu. Les ventes d’ordinateurs portables se sont elles révélées exceptionnelles, atteignant plus de 40 % de croissance comparativement avec le premier trimestre de l’année dernière. Après HP ,leader de ce marché, Nec revient en force en réalisant 109 % de croissance en volume.

source Domotique News n° 190