Malgré un début d’année très difficile sur les marchés des biens techniques et de l’entertainment (-4.1% en valeur sur les 5 premiers mois de l’année 2011), il existe plusieurs gisements de croissance qui pourraient redresser cette situation sur la 2e partie de l’année. Sur les cinq premiers mois de l’année, les marchés des Biens Techniques (TV, Vidéo, Son, IT, Télécommunications, Photo) et les marchés de l’Entertainment (livre, Musique, Vidéo et Loisirs Interactifs) ont enregistré une baisse importante de leur chiffre d’affaires de -4,1%, passant de 9,66 Milliards d’euros à 9.26 Milliards d’euros TTC.