LES REVOLUTIONNAIRES DE LA DOMOTIQUE

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

LES Révolutionnaires de la domotique
Les revendications grondent… Des dizaines d’intégrateurs de talent, passionné de domotique, ne trouvent pas satisfaction avec les offres des constructeurs. Conclusion : Ils conçoivent eux-mêmes leur solution !

Incompris, désemparés devant l’incompatibilité des systèmes et les nombreuses pannes après trois années d’installation, des dizaines d’intégrateurs-domoticiens se sont confiés à DOMOTIQUE NEWS. Ils nous ont raconté des scènes ubuesques ! Chez le même constructeur d’appareillage électrique, des solutions incompatibles (entre le portier et le système de sécurité), des offres inappropriées à la clientèle habituée au sans fil. « Nous sommes face à un vide abyssal entre le constructeur de solution domotique et l’attente de nos clients » a raconté Olivier Darnault qui vient d’investir environ 1,6 million pour développer sa propre offre sous la marque DOOZ https://dooz-domotique.com/. Même Schneider Electric n’en est pas revenu ! En réa- lité, c’est du décalage entre la vitesse de développement des solutions numériques et la lente mise au point d’un appareillage par des constructeurs ancestraux que viennent les difficultés. L’accélération n’a pas été perçue. A Obernai, Limoges, Rueil Malmaison, Grenoble, Bonnemain, le changement n’a pas été interprété.
Les jeunes générations nées avec les jeux vidéo en 3D, adeptes d’Apple et d’Amazon, sont désemparés face aux produits compliqués à mettre en œuvre et peu ergonomiques créés par des industriels 1.0 en décalage avec leurs besoins. Comment vont- ils passer à l’industrie 4.O, associée à l’essor de l’Internet des Objets (IoT), aux systèmes cyber-physiques et à l’essor des réseaux interconnectés à travers le monde ? La transformation numérique n’a pas été saisie, ou bien trop tard, comme une priorité stratégique. Le plus ennuyeux ce sont les pannes qui interviennent dans les installations après trois années de mise en service ou quelques mois après la remise des clés par exemple dans des logements de Bouygues Immobilier. Des dizaines de témoignages nous sont parvenus dans ce sens. Et pour contribuer à leur désarroi, leur représentant professionnel, la FFD, vient d’être absorbée par la SBA des industriels et constructeurs.
Bruno de Latour.

Domotique News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Recherchez un article par mot-clé:​

Le mensuel

Domotique News, éditée depuis 1988, est la première lettre des espaces de vie intelligents en Europe.

Vous voulez découvrir un exemplaire de notre revue et rejoindre nos newsletter?

Suivez-nous sur les réseaux

Articles récents

Commentaires récents

Rejoignez notre newsletter

Et recevez nos actualités, directement dans votre boîte mail !

Retour haut de page