Comment les appareils électroménagers peuvent-ils résister à la révolution numérique ?
Bruno de Latour répond. Après 30 années de journalisme, il est un expert reconnu du domaine des bâtiments intelligents. Il est l’éditeur de la lettre professionnelle Domotique-News.
Bruno de Latour : en juin 2012, des fabricants nippons ont lancé des fours vapeur micro-ondes et des autocuiseurs de riz à induction “connectés”. Il est alors possible de choisir une recette et de programmer la cuisson de ces machines directement via une application smartphone Google Android. Les sociétés tirent ainsi avantage du cloud pour contrôler ces machines. Mais à quoi ça va pouvoir me servir ?
Sur cette lancée, les mêmes constructeurs d’appareils ménagers lancent le bouchon plus loin, avec de nouvelles machines pouvant être connectées au cloud : climatiseurs, réfrigérateurs, machines à laver ainsi que des appareils dédiés aux soins de santé comme une balance impédancemètre, un compteur de calories ou un appareil de mesure de la pression sanguine. Je m’interroge : tout le monde sera-t-il donc informé de l’utilisation de mon climatiseur, du nombre de douches que je vais prendre ou de mes invitations à diner ?
http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-les-cuisines-connectees-au-cloud-arrivent-25028.html