L’objectif est connu : réduire les pics de consommation d’électricité. Les nouveaux compteurs intelligents vont le permettre. Rares sont ceux qui pensent à offrir aux particuliers des solutions de stockage. Sauf peut-être BYD en Chine, le plus gros fabricant chinois de batteries rechargeables. Et peut-être l’université de Southampton qui propose d’équiper les foyers d’un système de stockage et de régulation en fonction des prix du marché.“L’installation d’appareils de stockages de l’électricité dans les foyers est perçu comme un moyen efficace pour économiser de l’énergie et réduire la dépendance des réseaux intelligents aux énergies fossiles”, explique les chercheurs de l’université de Southampton. Si tous les bâtiments équipés rechargent leurs appareils au même moment pour bénéficier des périodes creuses, cela provoque un pic de consommation qui diminue voir annule les bénéfices liés à leur utilisation. Le système proposé par les chercheurs britanniques pallie ce problème en équipant les compteurs électriques d’un logiciel chargé de gérer l’utilisation des appareils de micro-stockage (c’est-à-dire leur chargement et leur déchargement). Au Royaume-Uni, il serait ainsi possible pour un foyer équipé d’un appareil de stockage de 4 kWh, de réduire sa note d’électricité de 13%. Le projet a été présenté à l’occasion du AAMAS 2010 à Toronto et a remporté le prix de la meilleur étude sur un panel de plus de 600 projets.