L'environnement Smart

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Echapperons nous à l’environnement Smart  ?  Poussée par la vague du Smartphone, la nouvelle  domotique est devenue SmartHome. Sa couleur est définitivement green. Son application phare est  celle de la gestion des énergies. Les choses sont désormais claires et bien définies. On ne cherche  plus la «killer application». On ne s’interroge plus sur «  à  quoi ça sert » ? On ne  parle plus de « gadgets »… En regardant rapidement dans le rétroviseur, en survolant les 250 éditions de DOMOTIQUE NEWS, on constate (heureusement) d’importants changements. Désormais, le Smartmeter et sa cohorte de Smartplugs,vont mener la danse domestique. Le phénomène n’est pas uniquement national. Outre Atlantique, la société EnergyHub, jeune société US créée il y a trois ans, en apporte la preuve avec sa dernière levée de fonds de 7 millions de dollars.  Elle s’ajoute aux 3 millions de dollars du premier tour de table de 2009. Et ce n’est pas terminé. Elle fabrique des consoles pour piloter les compteurs  intelligents, couplées àdes prises intelligentes. EnergyHub fait la démonstration que sa stratégie est la bonne. Elle convainc les financiers mais aussi les dirigeants en accueillant à son conseil d’administration le président-fondateur du leader américain de l’effacement d’énergie EnerNOC, David Brewster. Même Honeywell qui dispose d’un nouveau thermostat intelligent, a signé un accord avec la jeune entreprise.  Ce n’est pas le seul exemple,puisque Tendril, Grenbox ou 4Home font des expériences similaires. Le plus surprenant serait de constater qu’ EnergyHub parvienne à imposer son terminal  «Smarthome » sans fil (lancé en 2011 avec une technologie ZigBee) d’information sur la consommation d’énergie là ou les géants comme Honeywell rencontrent la plus grande difficulté. Le phénomène se retrouve sur le  marché français ou Schneider Electric rachète plusieurs sociétés spécialisées dans le pilotage en temps réel de la consommation énergétique des bâtiments, comme Vizelia ou D5X, qui proposent également suivi et contrôle en temps réel des consommations énergétiques, de l’occupation des immeubles. C’est en partant précisément de la gestion de l’énergie, du contrôle des équipements, qu’Intel débarque en domotique avec HEMS. Un produitextrêmement bien désigné, très ergonomique, bien adapté au grand public. Il a séduit lors de démonstrations privés les responsables des leaders français de la domotique.  Nous accordons dans ce numéro une place prépondérante aux derniers résultats des enquêtes sur la diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société fran-çaise. A travers les chiffres, on décèle de nouveaux points de rupture dans la société, d’abord en fonction de l’âge (facteur déterminant d’équipement) puis des diplômes, enfin des revenus. Sur le plan des usages également où l’on constate que les cadres et adolescents passent plus de temps sur Internet que devant leur téléviseur. Si le Smart commence à nous submerger, on est loin de pouvoir encore parler d’une Smart société….
dn251couverture
Bruno de latour

Domotique News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Recherchez un article par mot-clé:​

Le mensuel

Domotique News, éditée depuis 1988, est la première lettre des espaces de vie intelligents en Europe.

Vous voulez découvrir un exemplaire de notre revue et rejoindre nos newsletter?

Suivez-nous sur les réseaux

Articles récents

Commentaires récents

Rejoignez notre newsletter

Et recevez nos actualités, directement dans votre boîte mail !

Retour haut de page