» Le projet CHIP, je n’y crois pas… »

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Mensuel d'octobre 2020

 » Le projet CHIP, je n’y crois pas… » avoue Luc Julia co-créateur de Siri et vice-président de
Electronics dans un entretien avec Domotique news

Dans sa maison connectée de Californie, empêché par les mesures sanitaires, Luc Julia profite de ses scénarios quotidiens. Il ne prête même plus attention au robot qui aspire tranquillement dans son salon, au volet électrique du bureau qui s’ouvre en silence à 9 heures précises. Son préféré est depuis longtemps son scénario « apéritif », qui met au diapason une trentaine d’objets connectés. Il ne souffre même pas de l’incompatibilité omniprésente des quelque 200 objets connectés. Il faut l’accepter, pense-t-il en silence. « Il n’y a pas aujourd’hui d’esperanto numérique, et il n’y en aura certainement jamais », écrit Luc Julia dans son ouvrage, « L’Intelligence artificielle n’existe pas*.Alors il n’est pas étonnant que l’ancien ingénieur d’Apple ne croie pas au projet CHIP, conduit par Apple, Google et Amazon. « Je n’y crois absolument pas », nous lance-t-il « Cela fait plus de 20 ans que je subis cette désillusion. » On nous ferait miroiter un environnement ouvert pour bientôt alors que les leaders du marché cherchent à conserver des écosystèmes fermés.
Le salut viendrait-il alors des assistants personnels ?
« La voix, c’est pratique et naturel » commente Luc Julia, persuadé qu’il faut se diriger vers des solutions bien plus simples. D’ailleurs, 40 millions d’assistants toutes marques confondues ont été commercialisés aux USA. « De- main, nous aurons des assistants très spécialisés qui correspondront aux attentes de différentes populations » Avec sans doute une bonne dose d’IA ? Pour l’auteur de L’Intelligence Artificielle n’existe pas, qui dirige le laboratoire d’IA de Samsung à Paris, les choses sont plus simples qu’on veut bien le laisser croire. « L’IA, ce sont des mathématiques, soit de la logique avec des règles qui forment les systèmes experts, soit des statistiques sur des big data, qui sont la base du machine et deep learning. »
L’intelligence augmentée pourrait-elle résoudre nos problèmes quotidiens d’interopérabilité ?
L’alliance Zigbee vient d’annoncer son nouveau groupe d’intérêt européen, dont le projet Maison connectée sur IP – nouveau groupe d’intérêt conçu pour faciliter les conversations et la collaboration entre les membres. Espérons…
Bruno de Latour

Domotique News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Recherchez un article par mot-clé:​

Le mensuel

Domotique News, éditée depuis 1988, est la première lettre des espaces de vie intelligents en Europe.

Vous voulez découvrir un exemplaire de notre revue et rejoindre nos newsletter?

Suivez-nous sur les réseaux

Articles récents

Commentaires récents

Rejoignez notre newsletter

Et recevez nos actualités, directement dans votre boîte mail !

Retour haut de page