Adeptes de la domotique, rendez vous à Etiolles (Essonne) : une maison intelligente y a ouvert ses portes le 27 avril. Ouverture jusqu’au 15 juillet. C’en est fini du mythe de la maison du futur à l’architecture moderniste, froide et pratique. L’habitat du XXIe siècle s’incarne dans un simple pavillon, ordinaire à l’extérieur, mais révolutionnaire à l’intérieur. Qu’on l’appelle maison intelligente ou maison communicante, la domotique a sa première maison témoin à Etiolles, dans l’Essonne. Fruit d’une collaboration entre Cisco Systems, France Télécom et Kaufmann & Broad, Ma M@isonnet a ouvert ses portes depuis le 27 avril et ce jusqu’au 15 juillet 2001. A partir d’un intranet domestique, il est désormais possible de gérer et de programmer, sur place ou à distance, tous les appareils reliés au réseau de la maison. Câblée dans ses fondations et connectée en permanence grâce à un accès Internet ADSL, Ma M@isonnet répond à cinq exigences : confort, communication, économie d’énergie, sécurité, loisirs. Libre à vous de moduler la température ou les lumières de votre domicile depuis votre voiture, de surveiller votre maison alors que vous n’y êtes pas, ou encore de regarder la télévision via Internet. La maison branchée c’est bien, mais cela a un coût : si vous voulez devenir propriétaire d’une M@isonnet, il vous faudra compter, au-delà du prix de la maison (1,5 million de FF pour 170 m2 habitables avec jardin), le coût du câblage (de 40.000 à 50.000 FF environ) et des différents équipements (terminaux, équipements ménagers…). C. D. © Internet Actu – AlloCiné 02 Mai 200