Mensuel DOMOTIQUE NEWS N° 305 – Novembre 2015
ÉDITORIAL
MOBILISATION DU MONDE DE L’ASSURANCE
Ce serait l’un des tryptiques du marché de la maison connectée au côté de celui de l’énergie
et des télécoms… Comment se faire une place sur ce marché ? Les géants de l’assurance n’ont pas encore répondu à cette question …

L‘impact de la connectivité sur nos environnements modifie bon nombre de paramètres parmi
lesquels celui de l’assurance. La connectivité porte un potentiel de réduction des risques compris entre
40 et 60% (notre tableau). Un détecteur de fuite connecté et un détecteur de CO2 connecté réduiraient les risques de dégâts des eaux et d’incendie de 70%. Le monde de l’assurance, ainsi que celui de l’immobilier sont en première ligne pour l’usage potentiel des capteurs (+ 71% pour l’assurance, +98% pour l’immobilier d’ici 2020). En parallèle, il convient de considérer les dernières enquêtes du Crédoc qui relèvent que la maison est de plus en plus considérée comme « un nid ou un cocon » 64% des Français interrogés, 53% des Allemands, 47% des Anglais), ou encore « une forteresse où je me sens protégé » (31% des Allemands, 26% des Anglais et 14% des Français). Les études de Hiscox(1) sur « la maison du futur » qui soulignent l’importance de certaines pièces comme la salle de bain, centre névralgique du bien-être et de la surveillance de la santé. Le pilotage à distance de l’habitation est l’un des usages qui va s’intensifier à mesure que les équipements domestiques continueront à s’interconnecter. C’est le rôle et l’impact des capteurs dans la maison qui vont devenir déterminants. Des détecteurs qui assureront une surveillance au domicile d’une personne âgée vivant seule, et pourront donner l’alarme en cas d’absence d’activité quotidienne courante, comme la mise en marche
de la télévision par exemple. Autant d’éléments qui participent à la réflexion du monde de l’assurance pour proposer des services adaptés mais aussi de nouvelles protections face aux nouveaux risques. En 2014, le monde de l’assurance représentait environ 200 milliards de primes collectées. Qui peut prédire ce que sera le marché en 2020 ? Les objets connectés représentent-ils une menace ou une opportunité sur la création de valeur assurance ? Aussi, les leaders du marché de l’assurance, à la recheche de nouveaux filons, se positionnent-ils dans cette économie collaborative par des alliances. Ainsi Generali avec Zilok, AIG avec Costokage ou les Lloyds de Londres avec Airbnb. Panasonic avec Allianz etc. « Après avoir manqué le marché de la voiture connectée, commente le spécialiste de Deloitte Conseil, il n’est pas question que les assureurs perdent celui de la maison connectée ». Remettre à plat les Business models pour passer à des offres de services, d’abonnement… participer aux nouvelles plateformes qui commencent à voir le jour… c’est ce que font tous les acteurs de l’assurance.
Bruno de Latour
(1) L’étude Hiscox a été réalisée en synergie avec Future Foundation, une société de conseil spécialisé. Elle met en avant ce à quoi pourrait ressembler une habitation dans les 10 prochaines années au Royaume-Uni, en France et en Allemagne.