Un manifeste pour une “croissance numérique” a été signé et remis au Ministre Eric Besson, par une trentaine de chef d’entreprises des médias, de l’informatique, de l’électronique, de l’Internet . Parmi eux, ceux de M6 Thématiques (Christopher Baldelli), Skyrock (Pierre Bellanger), Poweo (Charles Beigbeder), Bolloré Média (Yannick Bolloré), Microsoft (Eric Boustouller), Apple (Pascal Vice Cagni) , TDF (Michel Combes), Euro RSCG (Stéphane Fouks), Bull (Didier Lamouche), Iliad (Maxime Lombardini), Lagardère Active (Didier Quillot), EuropaCorp (Olivier Monfort), Universal Music France (Pascal Nègre), Virgin Mobile (Geoffroy Roux de Bézieux), TF1 Digital (Laurent Solly), Vivendi (Régis Turrini), etc…

“Le développement et l’usage des technologies numériques d’un pays témoigne de sa vitalité. Il est le moyen le plus puissant pour les entreprises d’innover plus vite et de rester en avance sur la concurrence à l’échelle mondiale”, écrivent les signataires dans leur manifeste. N’oublions pas que la France se situerait au 22ème rang mondial de ce secteur et sa part d’économie numérique dans la production nationale apparaît deux fois moins importante qu’aux Etats-Unis ( 6% contre 13%). Les patrons signataires proposent huit moyens d’agir : développer les usages de l’e-administration, de l’e-commerce, de l’e-santé, de l’e-travail, ou de l’e-université; renouveler l’offre de contenus et une meilleure circulation des créations et des savoirs sur les réseaux; favoriser l’innovation française dans le domaine des technologies de l’information (TIC) et développer la recherche dans ce secteur du numérique.