La facture annuelle de chauffage représente environ 900 euros en moyenne par ménage, (avec de grandes disparités). Les dépenses annuelles peuvent ainsi varier de 250 euros pour une maison “basse consommation” à plus de 1 800 euros pour une maison mal isolée. Avec 42,5 % de l’énergie finale totale, le secteur du bâtiment est, avec celui des transports, l’un des deuxplus gros consommateurs d’énergie en France. Soit environ 68 millions de tep (tonnes d’équivalent pétrole). Ce qui génère 123 millions de tonnes de CO2, soit 23 % des émissions nationales qui, par ailleurs, ont augmenté d’environ 15 % depuis 1990. Concrètement, chaque Français consomme plus de
1 tep par an, ce qui correspond à 2 tonnes de CO2 libérées ainsi dans l’atmosphère.